LAFLÈCHE - FORT NÉCESSITÉ DES PERSONNAGES ATTACHANTS

Alexis Hamel, Lecteur.ca

Un tout nouveau personnage de BD populaire, Laflèche, fait son entrée dans les librairies. Réalisé par le duo Landry et Levasseur et paru aux éditions Arion, le premier tome, intitulé Fort Nécessité, saura certainement plaire aux fans d’Astérix, de Lucky Luke et de ces autres personnages célèbres d’Europe.
Laflèche, un coureur des bois vivant dans la Nouvelle-France du 18e siècle, est mandaté pour secourir la fille d'un chef de tribu algonquine. S'appuyant sur de nombreux faits historiques, l'album permettra au lecteur franco-canadien d'en apprendre énormément sur ses origines et sur la colonisation du continent. On y découvre par exemple que le célèbre George Washington fut vaincu par les Français peu de temps avant de devenir le personnage que l’on connaît.
Bien structuré, l’album est soutenu par un rythme narratif très entraînant. Les personnages sont attachants et de nombreuses mises en situation font immanquablement décrocher de larges sourires. Allant de l’absurde au subtil en passant par le cynisme et la naiveté, les blagues s’adressent à un très large public, autant pour les adultes que pour les adolescents.
La bande dessinée n’est toutefois pas parfaite.Le point négatif majeur se situe dans le fait que le personnage principal, Laflèche, apparaît moins étoffé que ses deux acolytes amérindiens (Tomtak et Kanasuk), de sorte qu’on s’y attache un peu moins. En d’autres mots, on peut quelque peu craindre que le lecteur ait de la difficulté à s’identifier clairement au personnage, ce qui s’avère primordial pour le succès d’une telle série. Il faudra donc que, lors des prochains épisodes, Laflèche développe davantage de caractéristiques le démarquant des autres personnages.
Malgré tout, cette série est vouée à un bel avenir et je suis impatient d’en lire la suite. Je crois sincèrement que, d’ici quelque temps, le Canada francophone sera très fier de la popularité de Laflèche et se plaira à découvrir l'humour rafraîchissant de Landry et Levasseur.

BIBLIOTHÈQUE DE MONTRÉAL

Nouvelle-France, 1754. Ayant à peine posé le pied en Amérique, le chevalier peu futé Louis-Joseph-Honoré du Sault de Lapecadille se retrouve au coeur de la guerre que se livrent Anglais et Français. Suivant les ordres du sieur de Contrecoeur, il accompagne Laflèche, un valeureux coureur des bois, dans sa mission visant à délivrer la jeune fille d'un chef algonquin enlevée par les Anglais et à sauver ainsi la précieuse alliance entre Algonquins et Français... -- Quiproquos loufoques, gags tour à tour absurdes et subtils, bribes de chansons de beuveries tirées du folklore québécois, citations surprenantes (et véridiques!) de personnages historiques, etc. se succèdent dans le premier tome de cette série prometteuse ayant pour toile de fond la Guerre de Sept ans, dans lequel sont mis à jour les absurdités ayant marqué l'histoire de la colonisation.

 

MIRELDAR

Fort nécessité , le 1er tome de la série Laflèche de Marcel Levasseur et Mario Landry Arion (Humour)
Bande dessinée très colorée dont la toile de fond à caractère historique nous sert avec humour et saveur le passé de la Nouvelle-France, revu et corrigé. L'aventure du premier tome se déroule en 1754, au moment où ont lieu les premières altercations entre Anglais et Français qui se disputent l'Amérique du Nord. Alliances stratégiques, trahisons, duperies, les colons comme les Amérindiens vivent sous la menace constante d'une guerre prévisible. Laflèche se voit forcé de prendre part à ce conflit lorsque la fille d'un chef algonquin est enlevée par une tribu rivale alliée aux Anglais. Flanqué de deux amis amérindiens, il part à la rescousse de l'otage dont la libération pourrait encore sauver l'indispensable alliance entre Algonquins et Français. Son périple l'amènera dans la vallée de l'Ohio où il combattra les Anglais de cette région dirigés par nul autre que George Washington, alors jeune caporal dans l'armée britannique.

NOUVEAUX HÉROS DE LA BD QUÉBECOISE

Manon Guilbert, JOURNAL DE MONTRÉAL

Une nouvelle bande dessinée vient de voir le jour. Laflèche, le coureur des bois de la Nouvelle-France de 1754, traverse quelques aventures rocambolesques dans un territoire que se disputent les Anglais et les Français. Ses créateurs, Marcel Levasseur et Mario Landry, visitent l'histoire...

...L'humour verbal de l'un, l'humour pictural de l'autre se rejoignent. Laflèche, lui, s'adresse aux jeunes de 7, 8, 9 ans et à des fans plus adultes qui lisent sans doute à un autre niveau...