Soldats français


Ils étaient à peine 6 800 au début de la Guerre de la conquête, secondés par 15 000 miliciens canadiens.